Tricentenaire du Traité d’Utrecht

jeudi 4 avril 2013 par Pierre

ROUDOULE, vous invite à participer à la commémoration du tricentenaire du Traité d’Utrecht avec des conférences inédites le samedi 13 avril 2013 à partir de 10h00 à la salle des fêtes de Puget-Théniers.

Utrecht 1713 – 2013 tricentenaire d’un traité

PROGRAMME DU SAMEDI 13 AVRIL 2013

PUGET-THENIERS

- 10h00 Conférences - Salle des fêtes La guerre de Succession d’Espagne et le Traité d’Utrecht. Par Jean-Loup Fontana, Conservateur départemental du Patrimoine, Conservateur-Conseil de Roudoule, écomusée en terre gavotte. Le temps d’une génération, entre prospérités et réquisitions, l’Impact économique et social des guerres françaises au début du XVIIIe siècle. Par Eric Gili, Amont, Saint-Martin-Vésubie. Les guerres alpines au temps de Louis XIV : quand la religion revient au premier plan. par Olivier Joseph, Maison-Musée de Colmars-les-Alpes Entrevaux, un siège sans lendemain. Par Philippe Thomassin, Roudoule, écomusée en terre gavotte Le Siège de Turin, une approche française (1706). Par Jean-Louis Riccioli

- 12h30 Apéritif commémoratif
- 15h00 Visite de Puget-Théniers, départ place Conil.

ALLOS
- 20h30 Conférences – Salle des fêtes Allos au temps des guerres alpines et de la Paix d’Utrecht : des montagnes à Versailles. Par Olivier Joseph, Maison Musée de Colmars-les-Alpes Entrevaux un siège sans lendemain. Par Philippe Thomassin, Roudoule, écomusée en terre gavotte

LA PAIX D’UTRECHT : 11 avril 1713 En 1702, la guerre de Succession d’Espagne éclate. Le souverain Victor-Amédée II voit Nice prise une nouvelle fois. Les fortifications de la ville sont démantelées en 1706. Louis XIV rattache judiciairement et fiscalement le comté de Nice à la France tout en lui laissant une relative autonomie. Les contributions financières imposées par les autorités françaises pour assurer l’entretien des troupes d’occupation sont particulièrement lourdes. Louis XIV impose au comté de nouveaux impôts français, la capitation et le dixième. Les communautés doivent contracter de nombreux emprunts et la ville de Nice est contrainte de gager l’argenterie des églises.

Le 11 avril 1713, le traité d’Utrecht met fin à huit années d’occupation du comté de Nice et Victor Amédée II est remis en possession de tout ce que la France lui a enlevé. La France et la Savoie échangent leurs vallées alpines selon les bassins versants.

La France reçoit celle de Barcelonnette et ses dépendances. La Savoie, acquiert les vallées du versant italien : Pragélas, avec les forts d’Exilles et de Fenestrelle, d’Oulx, Sézane, Bardonêche et Château-Dauphin « de manière que les sommités des Alpes et montagnes serviront à l’avenir de limites entre la France, le Piémont et le comté de Nice, à son Altesse Royale de Savoie ».

Pour la première fois, le critère géographique de la ligne de crête et de partage des eaux est adopté pour fixer la frontière entre la France et le Piémont.

Philippe Thomassin

ROUDOULE, écomusée en terre gavotte Placette de l’Europe - 06260 Puget-Rostang tél : 04 93 05 13 25 courriel : ecomusee.roudoule@wanadoo.fr site : www.roudoule.fr


Le programme